Malgré les mesures sanitaires en vigueur depuis des mois…

Malgré la distanciation sociale nécessaire…

Vous êtes là et encore là.

Depuis la mi-mars, vous avez à cœur de rester en lien avec vos frères et sœurs de la communauté, en particulier avec les personnes en situation de fragilité ; vous écrivez une carte, vous lancez un coup de fil, vous rendez visite…

Depuis la mi-juin, vous prenez votre pliant ou votre chaise de camping pour participer au culte le dimanche, installé(e) sur le parvis…

Malgré ce temps d’incertitude, vous restez fidèles dans votre contribution financière à la vie de l’Eglise.

… Pour ça, et surtout pour qui vous êtes, notre merci du fond du cœur.